IMG_8843.jpeg

Création en 2024

PAAGA

Texte et Jeu: Nadège Ouédraogo
Mise en scène : Julie Jaroszewski

PAAGA est un poème théâtral à la mère-Afrique et à toutes ses femmes - mères, filles et sœurs - porté par la voix et l’écriture de l’actrice burkinabè Nadège Ouedraogo.

PAAGA est aussi un appel lancé à l’immense diaspora des femmes de l’Afrique que personne jamais ne pourra faire taire. Un cri au ralliement de tou.te.s, se ponctuant de chants en djoula, transmis par la grande-mère de l’autrice et actrice.

Une invitation qui se veut universelle lorsqu’elle transmute les assignations raciales définies par l’économie de la plantation et célèbre toutes les femmes : « battues, violées, guerrières ». Le recours à la congruence des histoires singulières afin de participer à l’élan d’une marche commune, ancrée, depuis l’Afrique en avant-garde.

La dialectique du dialogue avec l’ombre du monde qui « tend encore à disparaître » et celle d’ « un monde liquide où les nuit s’étirent sans fin » bat les contradictions politiques et historiques qui permettront au nouveau monde d’advenir.

C’est ici que le sens de la traversée s’inverse, que les boussoles quittent le Nord et les idéologies qui imposent un seul sens à la marche, du Nord au Sud. Non, l’appel ici est un appel au Sud.

Paaga est actuellement en création et écriture. Nous sommes à la recherche de lieux de créations et de co-producteur.trice.s.

Téléchargez le dossier de présentation

PAAGA sera en résidence à l'Espace Magh du 16 au 18 janvier 2023
et les 20, 21 - 23 et 24 janvier 2023 

IMG_8869.jpeg
IMG_8858_edited.jpg